Survol du projet

Le Joint Strike Fighter, aussi appelé F-35, est l’un des plus importants programmes d’armement de l’histoire contemporaine et aussi l’un des plus mondialisés. Huit pays alliés des États-Unis – l’Australie, le Canada, le Danemark, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège, la Turquie et le Royaume Uni – se sont joints au programme des F-35 en contribuant au financement de son développement au début des années 2000. On s’attend à ce que chacun de ces pays se procure de l’équipement à la fine pointe de la technologie. Or ces dernières années, le programme des F-35 s’est révélé hautement politisé et controversé. Les partisans de l’acquisition citent les bienfaits de la modernisation, les bénéfices pour l’industrie de la défense et l’interopérabilité avec les forces armées américaines. Les opposants voient quant à eux ces avions comme un désastre budgétaire.

Avec le soutien financier du CÉPI et du Center for International and Defence Policy de l’Université Queen’s, ce projet vise à analyser les dimensions internationales du programme des F-35 et à contribuer à la littérature sur la mondialisation de l’industrie de la défense et de sa place au sein de la structure politique émergente au niveau international. Deux ensembles de questions sont abordées en particulier :

1) Pourquoi et comment les États-Unis ont-ils conclu des partenariats internationaux pour ce programme d’armement? Pourquoi leurs partenaires y ont-ils adhéré?

2) Quels pays sont les mieux intégrés à l’industrie de défense des Etats-Unis et quel impact cela a-t-il sur leurs politiques étrangères et de défense? Quel est le futur de l’industrie de défense américaine en tant que source de puissance pour les Etats-Unis dans le monde?

Co-présidents

  • Srdjan Vucetic, École supérieure d’affaires publiques et internationales, Université d’Ottawa
  • Kim Richard Nossal, Départment d’études politiques, Queen’s University

Activités

  • Un atelier académique a eu lieu le 30 septembre 2011 à l’Université d’Ottawa
  • Un projet de livre

Publication

Numéro spécial: The International Politics of the F-35 Joint Strike Fighter, International Journal, Hiver 2012-2013.