Message de la directrice:

Depuis sa création, le CÉPI s’est occupé des questions les plus urgentes dans les affaires mondiales. Le Centre a été inauguré avec une conférence sur l’Afghanistan à la fin d’une année où la violence entre les forces occidentales et les talibans a atteint des niveaux record. Il est donc normal que nous fêtions notre dixième anniversaire en abordant de front les questions les plus urgentes. S’appuyant sur les professeurs de classe mondiale de l’Université d’Ottawa, nos excellents étudiants diplômés et nos chercheurs invités de renom, le CÉPI agit comme un forum d’idées, de recherche et d’engagement du public. Grâce à ses publications, ses réseaux de recherche, ses conférences publiques, ses conférences, ses ateliers et son blogue de renommée internationale, le Centre est un lieu de rencontre dynamique pour les intellectuels, la société civile et les décideurs, favorisant le débat et encourageant une réflexion novatrice sur les affaires internationales et la place du Canada dans le monde. Avec «Désordre, perturbations, directions», nous entamons nos 10 prochaines années – non seulement en posant les questions difficiles, mais tout aussi important, en explorant des solutions possibles et de nouvelles orientations pour les affaires internationales et le rôle du Canada dans le monde.

Téléchargez le programme officiel de la conférence ici.

Lisez le rapport officiel de la conférence (en français et en anglais) ici.

Panel Femmes et Diplomatie
Mercredi 7 mars 2018
Faculté des sciences sociales Salle 4007
18h00-19h30

IMG_0680

L’Oxford English Dictionary définit la diplomatie comme «la gestion des relations internationales par la négociation; la manière dont ces relations sont ajustées et gérées par les ambassadeurs et les envoyés ». À la veille de la Journée internationale de la femme, veuillez vous joindre à nous pour un panel spécial mettant en vedette les ambassadeurs d’Allemagne et de France ainsi que les hauts-commissaires du Royaume-Uni, du Rwanda et de l’Australie alors qu’ils discutent des défis et des opportunités de leur gamme croissante de fonctions dans le contexte des grands défis mondiaux de la réduction des problèmes insolubles qui menacent la sécurité et la stabilité mondiales. Ce panel fait partie d’une célébration de deux jours du 10e anniversaire du CÉPI.

Modérateur:

Madelaine Drohan, correspondante canadienne pour The Economist

Panélistes:

Son Excellence Mme Susan le Jeune d’Allegeershecque CMG, Haut-Commissaire du Royaume-Uni

Son Excellence Mme Natasha Smith, Haut-commissariat du Commonwealth d’Australie

Son Excellence Kareen Rispal, Ambassadrice, Ambassade de France

Son Excellence Sabine Sparwasser, Ambassadrice, Ambassade de la République fédérale d’Allemagne

Son Excellence Shakilla Umutoni Kazimbaya, Haut-Commissaire, République du Rwanda

IMG_0681

Le Canada et la nouvelle conférence sur l’environnement de sécurité
Jeudi 8 mars 2018
Salle Alex Trebek
8 h à 18 h

Ces dernières années ont vu de profonds changements dans le paysage de la sécurité mondiale, avec un grand nombre de ses institutions, alliances et valeurs clés sujettes à caution. Un nombre croissant de risques et de menaces – militaires et non militaires, conventionnels et non conventionnels – rivalisent pour attirer l’attention des décideurs et des analystes et se recoupent souvent de manière complexe. Par conséquent, il est essentiel de comprendre les principales perturbations et sources de désordre, ainsi que d’étudier les orientations futures possibles de la politique mondiale. Quels types de dynamiques et d’acteurs sont susceptibles de façonner l’environnement de sécurité internationale dans les années à venir? Comment les Canadiens devraient-ils réagir à cette dynamique? En particulier, à un moment où le gouvernement Trudeau a annoncé que «le Canada est de retour!», Il est important de se demander: sommes-nous prêts? Quels types de contributions le Canada peut-il apporter à la sécurité internationale et de quoi ces contributions auraient-elles besoin?

 

 

Session 1 Un nouveau trouble international?

Président: Roland Paris (Université d’Ottawa)

Richard Fadden (Université d’Ottawa) Brian Job (Université de la Colombie-Britannique) Bessma Momani (École des affaires internationales Balsillie et Université de Waterloo) Michael Peirce (Service canadien du renseignement de sécurité)

panel 1

 

Session 2 Le crépuscule du multilatéralisme?

Président: Rob McRae (Université d’Ottawa)

Alexandra Gheciu (Université d’Ottawa) Cyril Obi (Social Science Research Council, États-Unis) Mikkel Rasmussen (Université de Copenhague) Steven Saideman (Université Carleton)

panel 2

Dîner d’ouverture:

Grande stratégie américaine après Trump

William Wohlforth (Dartmouth College et le Council on Foreign Relations)

lunch keynote

Session 4 «Le Canada est de retour!» Faire la différence? Fragilité, développement, sécurité

Président: Stephen Baranyi (Université d’Ottawa)

Fiona Adamson (SOAS, Université de Londres) Carrie Manning (Georgia State University) Paul Williams (George Washington University) Christoph Zuercher (University of Ottawa)

panel 3

 

Session 5 «Le Canada est de retour!» Sommes-nous prêts? Défense et cyber-politique

Président: Wesley Wark (Université d’Ottawa)

Bgén Jennie Carignan (Forces armées canadiennes) Andrea Lane (Université Dalhousie) Scott Millar (Centre de la sécurité des télécommunications) Chris Parsons (Citizen Lab, Université de Toronto)

panel 4