Projet mené conjointement par :
Le Centre d’études en politiques internationales (CÉPI), l’Institut de recherche sur la science, la société et la politique publique (ISSP), le Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (CREDP) et le Carrefour des réfugiés de l’Université d’Ottawa

Chefs de projet :
Rita Abrahamsen (CÉPI), Jennifer Bond (Carrefour des réfugiés), Monica Gattinger (ISSP) et John Packer (HRREC)

Description du projet

Rassemblant des centres et des instituts de recherche de premier plan à l’Université d’Ottawa, Changement de l’ordre cherche à révéler les dynamiques fondamentales qui sous-tendent la gouvernance et les défis des droits humains d’aujourd’hui – aux niveaux national et mondial – et à générer des idées et des réponses politiques nouvelles et innovantes. L’initiative mobilisera des recherches de pointe et des réseaux de décideurs de divers domaines pour analyser ces défis et coproduire des solutions efficaces pour les relever. Il s’appuiera également sur les interventions juridiques de pointe dans l’intérêt public menées par les partenaires du projet aux niveaux national et international et visant à garantir les droits dans un ordre changeant.

Le projet vise à répondre à deux questions :

1) Comment garantir des démocraties inclusives et durables et une coopération multilatérale face aux changements politiques et technologiques

2) Comment garantir les droits humains fondamentaux face aux défis de l’ordre international fondé sur des règles

Les décideurs sont confrontés à des défis sans précédent. Les technologies émergentes et perturbatrices, le déclin de la confiance du public dans les institutions et l’expertise, la montée des fausses nouvelles, la polarisation de la politique et du populisme et les défis mondiaux du changement climatique, de la démographie et des migrations de masse soulèvent tous des questions fondamentales pour les décideurs. Qui décide quoi, quand, comment et avec quel niveau de légitimité est de plus en plus contesté. Il est tout aussi urgent de savoir comment les droits de l’homme fondamentaux, soutenus depuis plus de sept décennies par les principaux accords internationaux et l’ordre international fondé sur des règles, peuvent continuer d’être garantis et protégés dans un ordre mondial fragmenté et changeant.

Le projet de recherche a reçu un financement du Forum pour le dialogue Alex-Trebek : «Innover pour un monde meilleur» programme de recherche sur les politiques publiques.

Nouvelles

Le CEPI est à la recherche des candidatures pour un stage postdoctoral. Date limite: 6 juillet 2020.